Tourisme

Sites touristiques en Franche Comté

Je travaille depuis un an en collaboration avec Philippe Hauger, Webdesign et consultant formateur Internet. Nous réalisons ensemble des sites Internet pour des propriétaires de chambres d’hôtes et de gîtes. Pendant que Philippe crée l’identité visuelle du site, je traite la partie rédactionnelle.

Rencontre avec le client

La première étape de mon travail consiste à rencontrer mon client pour une interview et une visite des lieux. Je passe en général une demi-journée sur place ; nous réfléchissons ensemble sur l’arborescence du site et sur le futur contenu des pages (tourisme, gastronomie, aménagement ….). Il est essentiel pour moi de m’imprégner des personnages et de la géographie des lieux avant d’écrire. On peut difficilement rédiger une page philosophie de vie sur une personne que l’on n’a jamais rencontrée, comme il est impossible de décrire un village si on ne l’a jamais visité.

Rédaction du site

Avant de traiter la partie rédactionnelle du site, j’effectue des recherches dans des bibliothèques, des offices du tourisme et sur Internet. Puis je rédige, après une analyse et une synthèse des informations.

I. Aux berges du Doubs – Gîte de France 3 épis
Chambres d’hôtes et tables d’hôtes à Longevelles-sur-Doubs
www.chambre-hote-auxbergesdudoubs.com

Le jour où nous sommes allés à Longevelles-sur-Doubs, Philippe et moi, au printemps 2007, il faisait un temps magnifique. Jipi, le propriétaire des « berges du Doubs » était en pleins travaux. Il rénovait une maison du village pour l’aménager en chambres et tables d’hôtes. J’ai été séduite par cet Alsacien courageux , au caractère bien trempé ; il fallait au moins cela pour mener à bien seul un projet d’une telle envergure.
Philippe est retourné plusieurs fois faire des photos au cours de l’été ; photos de la table d’hôtes, des 4 chambres contemporaines et romantiques une fois terminées et toutes les vues extérieures donnant sur les berges privatives du Doubs. Pendant ce temps, je travaillais sur le contenu rédactionnel du site. Il y avait beaucoup à dire sur le tourisme, les loisirs et la gastronomie locale.
Je trouvais intéressant de développer la partie « séjours thématiques ». Jipi avait plus d’une corde à son arc ; il proposait à ses invités les formules de weeks-ends suivants : randonnées à moto, cueillettes de champignons et pêche à la truite depuis ses berges privatives.
Je devais également rendre hommage aux talents de cuisinier de Jipi capable de cuisiner des plats à partir de produits de différents terroirs..

Les travaux « aux berges du Doubs » ont été beaucoup plus longs que prévus mais Jean Pierre a tenu bon. Le site a été mis en ligne et le livre d’or commence à se remplir.

II. Gîte des trois hiboux à Mondon au pays de Rougemont
www.gitedoubs-3hiboux.com

Sébastien et Thierry ont, en 2004, rénové une vieille ferme du XIX e siècle dans le village de Mondon pour y aménager un gîte classé 3 épis par les gîtes de France. J’ai été très séduite par ce petit village bâti à flanc de coteau.

Nous y sommes allés, Philippe et moi, au cours de l’été 2007, pour faire des photos et une interview ; l’accueil des propriétaires a été très chaleureux. Ils avaient bossé comme des fous pour terminer le gîte et attendaient leurs premiers hôtes.
Les deux chambres campagnardes étaient presque terminées ainsi que le salon et la cuisine. Nous sommes allés avec Sébastien au belvédère sur le mont au dessus du village, magnifique panorama sur les monts de Gy et les vosges Saônoises.
A la fin de l’après-midi l’arborescence du site était créée.
Encore imprégnée des personnages et des lieux, je me suis mise à écrire à peine rentrée chez moi. Si on attend trop, on oublie et on n’est plus dans l’authenticité.
Sébastien tenait, pour attirer du monde à la mauvaise saison dans son petit village, à mettre sur son site une rubrique « activité d’hiver ». L’idée était intéressante; il fallait susciter l’intérêt des gens pour venir passer cette période creuse dans la région. J’ai parlé alors de la station de la planche des belles filles à 60 km de Rougemont, du ski alpin dans le haut Doubs, du ski nordique dans la région, des ballades en traîneau et du patinage sur les lacs gelés. Cela a fait mouche puisque de nombreux clients par la suite réserveront le gîte, attirés par les activités hivernales de glisse.

Puis le site fut mis en ligne. Quelques mois plus tard, Thierry, au cours d’une conversation téléphonique, m’informa qu’il avait des réservations sur un semestre et que le gîte était même réservé pour la période de noël 2008. Le livre d’or était signé par des gens venus d’Italie, d’Allemagne et de France. Il est vrai qu’un site Internet est une vitrine à dimension planétaire.
Nous souhaitons, Philippe et moi beaucoup de réservations et beaucoup de réussite dans leurs futures entreprises à Sébastien et à Thierry.

III. Site de Tebsema – élevage de chiens
www.elevage-chiens-chasse.com

Je suis allée à Ferrières-les-Ray à la fin de l’automne 2007. il faisait très froid lorsque Chrystelle m’a fait visiter le chenil. J’ai été accueillie par des aboiements de Beagle, Jack Russel et épagneuls bretons. L’élevage de Tebsema compte une trentaine de chiens adultes et une dizaine de portées par an.

J’ai passé toute l’après midi avec Chrystelle à discuter de chasse, de chiens d’arrêt et de sa grande passion, la vénerie. J’ai été frappée par le courage et la force de caractère de cette jeune femme qui, originaire de Bourgogne, est venue s’installer seule dans cette région de Haute-Saône.